Autoccaz
La bonne occase

Les angles morts : comment réduire les risques au volant ?

145

La vue est le sens que nous utilisons le plus pour la conduite, car il a été prouvé par des études scientifiques qu’environ 90 % des informations que nous recevons lorsque nous prenons le volant proviennent de la vue. C’est pourquoi il est important d’avoir une visibilité complète de l’environnement qui nous entoure lorsque nous devons prendre le volant pour assurer notre sécurité routière et éviter les accidents de la route. Cependant, il existe des angles morts, qui sont les zones arrière de l’environnement d’un automobiliste qu’il ne peut pas voir dans le rétroviseur. Voyons à travers cet article comment renforcer la sécurité routière au volant afin d’éviter des accidents mortels et collisions.

angles-morts

Qu’est-ce que l’angle mort ?

Pour pouvoir conduire en toute sécurité sur la route, il est important pour les conducteurs de savoir ce qu’est un angle mort. Selon le code de la route, les angles morts sont des zones qui sont invisibles par les automobilistes. Ils ne sont donc pas capables de voir les autres usagers de la route (piétons, cyclistes, poids-lourds, les motocyclistes et autres conducteurs et deux roues). Par conséquent, le risque d’accidents routiers et le taux de mortalité sont plus élevés.

Cette situation dangereuse nécessite donc de prendre des mesures appropriées pour les éviter au volant, ou du moins pour réduire les risques sur la route autant que possible.

Quand devez-vous contrôler l’angle mort ?

Les rétroviseurs sont conçus pour vous aider à voir ce qui se passe derrière et sur le côté de votre voiture. Sans eux, il serait littéralement impossible de conduire sans que votre sécurité ne soit menacée et les accidents se multiplieraient. Malgré la grande utilité de ces éléments, dans de nombreux cas, la visibilité n’est pas garantie à 100%. C’est pourquoi, pour éviter de faire un accident, vous devez tourner votre tête à gauche ou à droite pour contrôler l’angle mort avant de :angles-morts-risques

  • Changer de file/ dépassement,
  • Sortir d’une place de stationnement,
  • S’insérer sur une bande d’autoroute.

Pour lutter contre l’insécurité routière, les nouveaux modèles de voitures intègrent aujourd’hui des capteurs radars et des systèmes d’alerte. Ceux-ci alertent le conducteur de ce qu’il se passe derrière lui mettant ainsi fin à ce problème d’angles morts.

Comment régler parfaitement vos rétroviseurs ?

Pour circuler en sécurité et réduire les accidents, la première chose à faire est de bien régler les trois rétroviseurs à chaque fois que vous commencez à conduire. Pour ce faire, vous devez les placer de manière à ce que, assis dans une position aussi verticale que possible, vous ne voyiez que le bout du côté de votre voiture qui vous permet de jouir d’une référence spatiale adéquate.

Si vous conduisez en position verticale, vous aurez plus de facilité à faire des mouvements du cou et du torse. Votre visibilité sera meilleure, ce qui vous permettra de réduire les risques d’accident. Le rétroviseur intérieur doit être réglé de manière à être centré sur la lunette arrière, ce qui vous permettra de voir parfaitement la voiture derrière vous. Il est important que vous vous teniez sur une surface plane lorsque vous allez placer les miroirs.

Conclusion

Le nombre d’accidents et le nombre de morts sur les routes sont toujours trop importants. Même si l’alcoolémie, la consommation de stupéfiants et le téléphone au volant restent des facteurs liés au nombre d’accidents élevé, certains comportements sur la route en sont aussi responsables. C’est pourquoi, il est primordial de veiller au angles morts pour éviter tout accident mortel.

You might also like

Comments are closed.