Autoccaz
La bonne occase

Contacteur feux-stop : tout ce qu’il faut savoir à son propos

39

Le contacteur feux-stop est une pièce automobile indispensable au fonctionnement des feux-stop lorsque la voiture freine. C’est un élément très important dont une mauvaise manipulation peut causer des problèmes comme une immobilisation du véhicule par exemple. Mais qu’est-ce que le contacteur de feux-stops ? Et comment fonctionne-t-il ? Découvrez tout ce qu’il y a d’important à propos de cette pièce automobile dans cet article.

Contacteur feux-stop, c’est quoi ?

Le contacteur feux-stop est encore appelé contacteur de frein ou interrupteur de feux-stop. Il permet de gérer, ouvrir et fermer, le circuit électrique du feu stop. Lorsque le conducteur de la voiture appuie sur la pédale de frein pour freiner, il actionne un bouton-poussoir. Ce dernier met en contact deux voies électriques afin d’alimenter le circuit des feux-stops. Lorsque la pédale est relâchée, un ressort ramène le bouton-poussoir à sa position repos. Ainsi, le circuit formé est coupé.

Cet organe est implanté derrière la pédale de frein. Cela permet à cette dernière d’appuyer directement sur le bouton-poussoir. Cette position permet également un remplacement rapide et aisé.

Quels sont les dysfonctionnements possibles de l’interrupteur de frein ?

Différentes pannes affectent le contacteur feux-stop, et elles peuvent varier selon les voitures.

Sur les anciens modèles de voitures

Il existe deux possibilités de dysfonctionnement du contacteur de frein qui peuvent se produire au niveau des véhicules anciens. La plus courante est qu’il ne ferme plus le circuit du freinage. Les feux-stops, n’étant plus alimentés, ne s’allument plus dans ce cas. Cette panne nécessite que le contacteur de feux-stops soit changé pour des raisons de sécurité. Le Code de la route l’exige dans son article R313-7 qui stipule que le non-fonctionnement des feux-stops est punissable d’une amende. L’immobilisation de la voiture peut également être prescrite selon les conditions.

Il est aussi possible que l’interrupteur de frein, ferme continuellement le circuit, maintenant ainsi les feux-stops allumés. Ce type de panne est rare et peut gêner les autres usagers surtout la nuit.

Sur les véhicules récents

Contacteur feux-stopSur les récents modèles, le contacteur de feux-stops intègre un capteur à la gestion de la voiture. L’information d’appui sur la pédale est transférée à des calculateurs. Ces derniers déterminent la commande et l’exécutent. Il peut s’agir de l’activation des feux, la coupure injection, la rétrogradation des vitesses, etc. Non seulement une panne entrainerait l’absence d’allumage des feux-stops, mais elle peut aussi empêcher le démarrage de certains véhicules.

Quels sont les signes d’un dysfonctionnement du contacteur feux-stop ?

Il existe plusieurs signes qui peuvent vous permettre d’identifier une panne de contacteur de feux-stops. Si vos feux restent allumés, ne s’allument plus, s’allument avec du retard ou clignotent avec les clignotants, alors l’interrupteur de frein a certainement un problème. Un affichage d’erreur de feux-stops sur le tableau de bord est également un signe de dysfonctionnement de cette pièce. En face de tels symptômes, il est conseillé de faire vérifier votre véhicule par un garagiste pour identifier la panne et au besoin changer le contacteur de frein.

Tester un contacteur feux-stop : comment faire ?

Changer un contacteur feux-stop est très simple. Vous pouvez le faire par vous-même. Toutefois, il est important de s’assurer que le problème vient vraiment de cette pièce avant de penser à la remplacer.

Le matériel nécessaire pour tester un contacteur feux-stop

Pour tester un interrupteur de frein, vous aurez d’un matériel nécessaire. Il s’agit de :

  • une paire de gants de protection,
  • un ohmmètre,
  • une boîte à outils,
  • une lunette de protection.

Le guide

Une fois en possession de ce matériel, commencez par débrancher la batterie de votre voiture en enlevant l’une de ses deux cosses. Cela vous permettra d’intervenir sur le véhicule en toute sécurité. Ensuite, vous devrez localiser le contacteur de frein ; son emplacement peut varier selon les modèles de voiture. Servez-vous de la documentation technique de votre véhicule pour y arriver. Débranchez maintenant le connecteur électrique de l’interrupteur de frein. Vous n’aurez qu’à le tirer doucement de son emplacement.

Retirez ensuite le contacteur pour mesurer sa résistance à l’aide de l’ohmmètre. Si ce dernier indique 0 peu importe sa position, fermée ou ouverte, alors cette pièce est hors service. Après le test, remontez l’organe à sa place s’il est toujours fonctionnel et remplacez-le par un autre en cas de panne. Il vous suffira de suivre les étapes à l’inverse pour y arriver. N’oubliez pas de rebrancher la batterie à la fin de l’opération.

Quel budget prévoir pour un changement de contacteur de feux-stops ?

Le prix d’un contacteur de feux de stop varie selon sa conception (plastique ou métal), mais il dépasse rarement 30 euros. Pour un choix judicieux, aller voir un équipementier automobile ou le concessionnaire de la marque.

Conclusion

En conclusion, le contacteur feux-stop est une pièce automobile très importante et indispensable. Vous devez veiller à son bon fonctionnement, non seulement pour vous, mais aussi parce que le Code de la route l’exige. Cet article montre comment diagnostiquer une panne de cet élément et comment le remplacer.

 

You might also like

Comments are closed.