Autoccaz
La bonne occase

Combien gagne un courtier en assurance auto ?

233

courtier-assuranceLes courtiers en assurance auto ou les sociétés de courtage en assurance représentent l’intermédiaire entre les compagnies d’assurance et les conducteurs assurés. Le rôle des courtiers est de conseiller et de proposer à leurs clients les offres les plus adaptées à leurs besoins, tout en leur permettant de faire des économies d’argent et de temps.

Mais comment fonctionne un courtier en assurance auto exactement ? Comment est-il rémunéré ? Toutes les réponses à ces questions et plus encore se trouvent dans ce qui suit. Poursuivez donc votre lecture pour toutes les connaître.

Que fait réellement un courtier en assurance auto ?

La mission d’un courtier en assurance auto est principalement tournée vers le conseil, ainsi que la recherche des offres d’assurance auto les plus adaptées au client et à ses besoins. En effet, ce professionnel apporte une réelle plus-value aux clients des compagnies d’assurance.

Le courtier a une activité réglementée, il doit être obligatoirement inscrit au Registre unique des Intermédiaires géré par l’ORIAS (celle-ci gère les intermédiaires en Assurances dont relève le courtier). On compte des courtiers généralistes, couvrant tous types d’assurances et d’autres courtiers qui sont spécialisés dans un domaine précis.

Le courtier n’est pas lié à un assureur particulier, il rejoint plutôt le réseau de distribution de grands assureurs, tels que AXA, Swiss Life ou Generali. Voici, ci-dessous, les principales missions de cet employé :

  • Il conseille les clients : le courtier bénéficie d’une expertise sur les produits proposés à la vente et partage ses connaissances avec les clients pour les guider à faire le meilleur choix en terme d’assurance auto ;
  • La souscription à un contrat d’assurance auto pour les clients ;
  • La gestion du contrat d’assurance auto ;
  • Il fait le lien avec l’assureur dans le cas d’un sinistre.

Quel est le salaire moyen d’un courtier en assurance auto ?

Le métier de courtier en assurance auto est accessible en ayant un bac +2 : DUT juridique, BTS assurance, DEUST banque. Afin qu’il puisse évoluer à son compte, le courtier devrait avoir un BAC +5 dans un domaine d’études, tel que le commerce ou bien un master en assurances.

Pour qu’il puisse travailler en étant indépendant, il faut qu’il ait également une carte professionnelle délivrée sous quelques conditions, parmi lesquelles, on cite :

  • Faire un stage allant de 150 à 600 heures en assurance ;
  • Avoir une expérience en cabinet ou en tant que responsable commercial ;
  • Avoir un diplôme dans le domaine (des formations sont proposées dans les écoles d’assurances).

courtiers-clients-assuranceLe salaire moyen d’un courtier en assurance auto se situe entre 3 000 et 4 000 euros par mois. Il peut aller jusqu’à 7 000 euros après plusieurs années d’expérience.

Tout comme dans de nombreux métiers dans le domaine des assurances, le métier de courtier possède une partie fixe et une autre variable de son salaire (la commission), dépendant de leurs ventes. Ce taux se situe entre 10 et 15 %, en moyenne, et est fonction du cabinet ainsi que du contrat. La commission s’ajoute aux frais de courtage.

Il peut également recevoir une prime de résultats, annuellement ou mensuellement, cela va considérablement augmenter sa rémunération finale.

Il va profiter d’avantages financiers lui permettant d’augmenter son salaire, comme :

  • Un 13 ème mois ;
  • Une épargne salariale ;
  • Une mutuelle d’entreprise ;
  • Un remboursement total du transport ;
  • Un comité d’entreprise avantageux, etc.

Le salaire du courtier va également dépendre d’autres paramètres tels que son employeur. En effet, s’il travaille dans une grande société, il va être bien rémunéré, notamment s’il est expérimenté. La ville dans laquelle il travaille peut aussi impacter son salaire, car sa rémunération va être alignée au coût de la ville locale.

Courtier en assurance ou comparateur d’assurances ?

Les conducteurs qui cherchent une bonne assurance auto peuvent avoir besoin d’aide. Ils peuvent donc demander l’aide d’un courtier en assurance mais les conducteurs peuvent aussi utiliser un comparateur d’assurances en ligne. Ce sont deux services qui ont chacun leurs avantages et inconvénients.

Les deux services, que ce soit le courtier en assurance auto ou un comparateur en ligne, sont gratuits car ils constituent un intermédiaire entre le client et l’assureur, et c’est l’assureur qui les rénumère à la conclusion du contrat. Une grande différence est que le courtier recherche et opte lui-même pour un assureur pour le conducteur, alors qu’un comparateur en ligne vous montre les offres disponibles sur le marché, ainsi que la meilleure offre mais c’est au conducteur de choisir. Un comparateur d’assurances est donc un intermédiaire avant la souscription tandis que le courtier en assurance l’est à chaque étape du contrat.

Vu que le courtier gère le contrat, s’il y a un sinistre, les démarches peuvent être plus difficiles à mettre en oeuvre. Il faut faire attention, surtout que l’assureur ne se porte pas garant des erreurs du courtier.

Une autre différence est que le courtier peut placer le contrat d’un client chez un autre assureur si les tarifs varient ou si une meilleure offre fait son apparition. Il s’occupe alors des démarches de résiliation. S’il utilise un comparateur d’assurances, le conducteur a toutefois la main sur l’assurance de sa voiture et peut modifier son assurance à n’importe quel moment, après 1 an de contrat avec la loi Hamon.

You might also like

Comments are closed.