Autoccaz
La bonne occase

Réussir un démarrage en côte : comment faire ?

38

Le démarrage en côte est l’une des manœuvres les plus redoutées par les nouveaux conducteurs. Il est pourtant indispensable de le maîtriser afin de pouvoir conduire partout. Ainsi est-il l’un des incontournables de l’examen du permis. En effet, la route ne sera pas toujours plate et personne ne veut reculer, se caler ou partir trop vite. Mais comment réussir un démarrage en côte ? Cet article propose quelques techniques qui seront utiles aux jeunes conducteurs, mais aussi aux anciens pour s’améliorer.

Démarrage en côte : définition

Le démarrage en côte est une manœuvre permettant de faire avancer une voiture alors qu’elle est à l’arrêt, et ce, face à une côte. En théorie, cela peut vous paraitre très simple, mais c’est on ne peut plus corsé dans les faits. Une fois arrêtée dans un feu rouge ou dans une côte à un stop, la grande difficulté consiste à réussir à maîtriser le véhicule. Les risques de caler, reculer et pire entrer en collision avec d’autres voitures sont trop grands. Le conducteur doit donc s’aider de l’embrayage et de l’accélérateur et mettre de côté la pédale de frein.

Techniques de démarrage en côte avec et sans le frein à main

Démarrer un véhicule est une chose, faire un démarrage en côte en est une autre. Cela peut se faire de différentes manières, avec et sans le frein à main.

Démarrage en côte avec le frein à main

Pour réussir un démarrage en côte à l’aide du frein à main, vous devrez suivre ces quelques étapes.

  • démarrage en côteDébrayer le pied gauche tout en appuyant à fond sur l’embrayage pendant que la voiture est encore à l’arrêt. Vous passerez la première vitesse et enclencherez le frein à main.
  • Relever doucement le pied gauche comme pour trouver le point de patinage ; le véhicule commence à trembler sans caler.
  • Désenclencher enfin le frein à main puis démarrer en appuyant sur l’accélérateur. Relâcher l’embrayage afin d’avancer normalement.

Sans le frein à main

Voici les étapes à suivre pour réussir un démarrage en côte sans le frein à main.

  • Lorsque la voiture est à l’arrêt, enfoncez l’embrayage avec le pied gauche pendant que le pied droit appuie sur le frein. Faites cela pendant que la 1revitesse est enclenchée.
  • Gardez le frein activé et relevez doucement le pied gauche, pour que le véhicule se mette à trembler sans caler.
  • Lâchez le frein pour que le véhicule puisse démarrer. Relâchez enfin l’embrayage pour avancer normalement.

Les erreurs les plus courantes et leurs solutions

Lors d’un démarrage en côte, il est possible de faire plusieurs erreurs. Voici les plus courantes et leurs solutions.

  • Le véhicule tremble : cela ne peut être qu’à cause de l’embrayage qui est trop levé et l’accélération trop faible.
  • Le frein à main se bloque : vous devez garder le contrôle en vous servant du bouton-poussoir et d’une façon sèche retirer sur le frein à main.
  • Le véhicule recule au moment où l’embrayage est relâché : levez un peu plus l’embrayage.
  • La voiture démarre trop vite : l’embrayage n’est sans doute pas assez tenu.
  • Le moteur s’arrête au moment de démarrer : la vitesse est au troisième au lieu d’être au premier, ramenez-la donc.

L’aide au démarrage en côte

Il existe un dispositif dont l’usage facilite le démarrage en côte, il s’agit de « l’aide au démarrage en côte » encore appelé hill holder.

Aide au démarrage en côte : qu’est-ce que c’est ?

L’aide au démarrage en côte est un équipement de sécurité, un dispositif automatisé, qui porte assistance au conducteur lors de cette manœuvre. Son rôle est d’empêcher le véhicule de reculer ou caler. Lorsque cet élément est actif, le conducteur n’a plus besoin d’actionner le frein de stationnement. Cette fonction automatique maintient le frein serré au démarrage, puis le relâche lorsque le moteur fournit assez de couples. Le hill holder facilite énormément le démarrage en côte surtout pour les voitures à transmission manuelle.

Aide au démarrage en côte : activation et désactivation

Tout comme la plupart des équipements de sécurité, le hill holder se sert d’une multitude de calculateurs pour fonctionner. Il utilise notamment la stabilité de la voiture, l’angle d’inclinaison du chemin, le comportement du conducteur, etc. Il s’agit d’un système intelligent qui complète le pilotage un peu comme la caméra du recul.

Conclusion

Somme toute, le démarrage en côte est une manœuvre qui peut paraitre compliquée, mais une fois maîtrisée, elle n’a plus rien de compliqué. Il existe deux manières de le faire qui sont décrites dans cet article. Vous pouvez également vous faire assister d’un dispositif de sécurité appelé l’aide au démarrage en côte.

You might also like

Comments are closed.