Autoccaz
La bonne occase

Payer une voiture en liquide : quels sont les risques ?

66

Il y a quelques années en arrière, il était normal de payer une voiture en liquide. Mais aujourd’hui, le paiement en espèces de grosses sommes disparait peu à peu. Les virements bancaires, chèques, et autres moyens de paiement réputés plus sûrs sont privilégiés pour tous types de vente. En effet, payer une voiture en liquide expose les deux parties à de grands risques. Que sont-ils ? Découvrez ici les dangers du paiement en liquide de voiture.

Payer une voiture en liquide, ce qu’en dit la loi

Le paiement en espèce est très règlementé par la loi. Si l’État s’intéresse autant à ce type d’opération, c’est surtout à cause de la lutte contre le blanchiment d’argent. D’autres raisons peuvent être à la base de ce refus. Il peut s’agir de :

  • Payer une voiture en liquidel’utilisation de la fausse monnaie ;
  • des billets et pièces en mauvais état ;
  • l’usage de devises étrangères, etc.

Vous pouvez payer une voiture en liquide chez un autre particulier à n’importe quel prix. Il en est de même pour tous les autres types de produits. Cependant, la loi exige que tout achat qui excède 1500 euros soit accompagné d’une preuve. Vous devez donc signer une attestation de vente, et ce en deux exemplaires : l’un pour le vendeur et l’autre pour l’acheteur. Ce dernier devra en effet se servir de ce document pour justifier l’obtention de cet argent auprès de sa banque.

Dans le cas où votre domicile fiscal serait à l’étranger, la loi vous autorise à payer jusqu’à la somme de 15 000 euros chez un professionnel. Ainsi lorsque vous décidez de payer une voiture en liquide, le principal risque est de tomber dans l’illégalité. En effet, les véhicules d’occasion ont souvent un coût élevé.

Payer une voiture en liquide, les risques d’extorsion

Payer une voiture en liquide vous expose aussi à des risques d’extorsion. Vous pouvez très bien vous rendre sur le lieu du rendez-vous et au lieu d’un vendeur trouver des malfrats qui vous dépossèdent de votre argent. Ce type d’agression est très fréquent et souvent très violent. De plus, en acceptant de payer une voiture en espèces, vous donnez la preuve aux personnes malintentionnées que vous possédez une grosse somme d’argent liquide.

Si le règlement en espèces est la seule solution que vous propose votre vendeur, alors prenez le rendez-vous dans un espace public. Vous diminuerez le risque de vous faire agresser et déposséder en étant dans un espace fréquenté. Évitez également d’aller dans ce type d’endroit tout seul. Toute personne qui insiste pour vous vendre un bien en échange d’espèces doit vous alerter. Il ne peut s’agir que d’une astuce malhonnête. En cas de problème par la suite, il serait en effet très compliqué d’arriver à obtenir justice si le paiement est considéré comme illégal.

Les risques du paiement partiel

Il peut arriver que le vendeur vous propose de régler une partie de la somme due en liquide et le reste par virement ou chèque. Celui-ci peut vous proposer une baisse du prix pour cela. Dans ce cas, vous devez absolument garder une trace écrite de la transaction. Elle vous sera utile par exemple si le véhicule présente un vice caché et que vous devez lancer une procédure. Sans preuve écrite, le vendeur peut se servir du montant relativement bas du chèque pour prétendre vous avoir mis au courant du problème.

Il pourrait ainsi vous vendre un véhicule défectueux à un prix très élevé sans que vous ne puissiez rien faire après. Veillez donc à lui faire signer une attestation à chaque paiement en liquide.

Les risques de faux billets

achat de voitureLe paiement d’une voiture en liquide ne présente pas des risques que pour l’acheteur. En effet, le vendeur lui aussi peut être victime de tromperie. Il s’expose aux risques d’être payés avec de faux billets. Il est vrai que les fausses coupures sont en petit nombre sur le marché comparé aux vraies. Cependant, la police ne cesse de faire des saisis. Le darknet a en effet rendu la fausse monnaie plus accessible que jamais. Vous devez donc, en tant que vendeur de voitures, faire attention à ne pas vous faire avoir. Pour limiter les risques, exiger un chèque ou un virement bancaire.

Conclusion

En conclusion, payer une voiture en liquide vous expose à d’importants risques. Le vendeur n’est pas non plus épargné par les menaces d’une telle transaction. Pour éviter tout problème, il est recommandé de recourir aux virements bancaires, chèques, etc. En cas de paiement en espèces, assurez-vous d’avoir une trace écrite de l’opération.

You might also like

Comments are closed.