Autoccaz
La bonne occase

Préparateur auto : tout ce qu’il faut savoir

49

Le métier de préparateur auto vient à priori d’une passion pour les véhicules et leur personnalisation. Ce professionnel intervient sur les véhicules neufs ou d’occasion et joue à la fois des rôles mécanique et esthétique. Il a pour charges d’effectuer les réparations, les remplacements et les réglages nécessaires à la mise en conformité d’une voiture. Ce métier nécessite toutefois des compétences afin de répondre aux exigences des clients. Cet article vous en dit plus.

Quelles sont les missions du préparateur auto ?

Le principal rôle d’un préparateur auto est d’améliorer un véhicule, que ce soit du point de vue esthétique (peinture, changement de l’intérieur, etc.) ou technique (performance, réglages réglementaires, etc.). Son objectif est donc de garantir la mise en circulation des véhicules neufs ou d’occasion en optimisant leur performance et en les rendant plus sécurisants et efficaces.

autoPouvant travailler dans un garage ou une concession, le préparateur auto peut livrer des prestations haut de gamme. Bien évidemment, le résultat de la préparation d’un véhicule doit être visuellement parfait. Il peut aussi être employé par de nombreuses structures différentes du domaine automobile comme : constructeurs ou équipes automobiles, centres automobiles spécialisés dans l’entretien et la maintenance des véhicules, etc.

Il faut noter que le préparateur automobile est un travailleur polyvalent qui peut être amené à :

  • remplacer les pièces défaillantes et faire des réglages nécessaires ;
  • rédiger des certificats de conformité et des fiches techniques ;
  • changer des pièces pour améliorer les performances en consommation de carburant, en vitesse ou pollution émise ;
  • établir un diagnostic afin de repérer d’éventuelles anomalies ou des mises en conformité nécessaires ;
  • personnaliser le véhicule par la transformation de l’intérieur, ou par l’ajout de stickers ;
  • couvrir les égratignures.

Outre ces missions, le préparateur auto assure aussi l’entretien des véhicules, dont l’élimination des étiquettes, le lavage intérieur et extérieur, les écritures, et les références en tout genre. Il prend également en charge les plaques d’immatriculation et numéros de série.

Quelles sont les compétences et les qualités requises pour devenir un préparateur auto ?

Tout d’abord, n’importe qui peut accéder au métier de préparateur auto, car il n’exige ni formation ni diplôme. Il demande tout de même quelques qualités et compétences indispensables. Vous devez bien évidemment posséder le permis B. C’est la condition de base pour devenir un préparateur automobile et réussir dans ce métier.

Il s’agit en effet, d’un travail polyvalent, qui demande de la minutie et un bon sens du détail. Des compétences techniques spécifiques sont alors nécessaires. Vous devez aussi avoir une connaissance de l’utilisation des produits d’entretien et des règles d’hygiène à respecter.

Ce professionnel a un goût certain pour les travaux manuels et se passionne pour le monde automobile. Il est habile de ses mains et aime comprendre le fonctionnement des systèmes mécaniques, électriques et électroniques. Il doit être un bon apprenant et être smart, car il doit mettre à jour régulièrement ses connaissances en fonction de l’évolution de la technologie et des normes.

Il faut noter par ailleurs que l’action du préparateur auto n’est pas sans conséquence sur la sûreté des véhicules. C’est pourquoi il doit témoigner d’une rigueur, d’une minutie et surtout d’une concentration totale.

Perfectionniste et méthodique, il fait preuve de clarté dans ses diagnostics et peut compter sur un véritable sens de l’observation et de la synthèse. En plus d’avoir le sens de l’écoute et de la communication, le préparateur auto doit avoir le goût pour l’ordre et la patience. Ce sont aussi des qualités importantes très appréciées.

Combien gagne un préparateur automobile ?

Le salaire du préparateur repose principalement sur son expertise. Il perçoit ainsi une rémunération comprise entre 1 500 € et 2 000 € brut mensuel, selon son niveau de qualification et son expérience. Il peut être sollicité pour gérer une équipe d’employés chargés de la préparation des véhicules.

préparateur autoIl faut noter par ailleurs que l’évolution du préparateur auto est essentiellement hiérarchique. Avec l’expérience, il peut en effet prétendre aux postes de chef d’atelier ou chef d’équipe ou encore à terme gérant d’un garage. Il peut aussi affiner son expérience en se spécialisant dans un domaine précis comme la peinture, l’électronique, la mécanique, l’électricité, etc.

Plus encore, si le préparateur automobile est plus expérimenté et ambitieux, il a la possibilité de quitter la sphère salariale et se lancer à son propre compte.

Conclusion

En définitive, le préparateur auto a pour rôle de garantir la sûreté, la conformité et la performance des véhicules neufs ou d’occasion. Face au client, il doit faire preuve de pédagogie et son sens de l’écoute doit inspirer confiance.

You might also like

Comments are closed.