Autoccaz
La bonne occase

Stages automobiles : récupérer des points pour mon permis 

154

Perdre son permis de conduire est un handicap grave à l’heure actuelle. La dépendance avec les voitures est très encrée qu’il est impossible de s’en dispenser. Avec le système de permis à point, la chance de sa perte est beaucoup plus élevée qu’avec l’ancien système. En effet, certaines infractions sont passibles de retrait d’un ou plusieurs points selon leurs gravités.

 

Qu’est-ce qu’un stage de récupération des points ?

stage-permis-pointsAppelé également stage de sensibilisation à la sécurité routière, c’est un système mis en place pour évaluer le comportement des conducteurs suite à des infractions. C’est une rééducation à courte durée qui permet l’octroi de 4 points pour le permis de conduire. La perte d’un ou plusieurs points du permis peut être récupérée dans une durée de six mois à 3 ans sans autres infractions. Le retrait des points est fonction de chaque délit. Mais dans le cas d’une prise de 3 points simultané en permis probatoire (moins de trois ans d’expérience), le stage est inévitable. Au manque de 6 points ou plus, la Préfecture envoie un courrier informant le propriétaire sur la nécessité d’un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Le but est d’inculquer à nouveau les bonnes manières à adopter au volant. Puis de sensibiliser les bénéficiaires aux conséquences des accidents. Au final, son intérêt réside sur la diminution des risques d’infractions et d’augmenter la sécurité de chaque personne sur la route.

Comment se déroule le stage de récupération des points ?

Le stage se passe une fois tous les ans et proposé par des organismes agréés et supervisés par la Préfecture. La durée est seulement de 16 heures divisée en deux jours successifs. L’intéressé aura une convocation avec les horaires de la formation après son inscription. La formation est dispensée pour 6 à 20 candidats par deux formateurs : un psychologue et un spécialiste de formation sur la sécurité routière. En dessous du nombre minimal, elle sera invalide ou annulée. Elle est basée sur le partage, l’écoute et l’étude de cas sur le non-respect des codes de la route (accidents).

La présence et la ponctualité sont primordiales. L’absence ou le retard pourrait induire à l’interdiction d’entrer à une séance. Autrement dit le refus de la validation des points. Une attestation est remise aux participants à la fin de la formation. Et l’approbation des points se fait automatiquement le lendemain grâce à la carte sésame.

stage-permis

Quels en sont les avantages ?

Cette mesure très avantageuse du fait qu’elle est réalisée en courte durée. Ce stage permet :

  • D’évaluer les réflexes de chaque participant,
  • Il améliore la gestion des risques en commençant par les conducteurs.
  • Cela offre une route plus sûre avec un risque d’accident amoindri (nul).

Sa forme varie suivant sa nécessité à l’exemple de : stage volontaire, stage obligatoire pour le permis probatoire, stage alternative à une poursuite judiciaire. Cette liste n’est pas exhaustive et les stages de ce type ont tous le même tarif d’environ 250 €.

You might also like

Comments are closed.