Autoccaz
La bonne occase

Conduire une voiture automatique : que faut-il savoir ?

155

Très populaire auprès des conducteurs inaptes à conduire un véhicule manuel, la voiture automatique est de plus en plus courante. Il s’agit d’une automobile équipée d’une boîte de vitesse automatique. Elle est non seulement moins coûteuse en entretien, mais également meilleure en consommation de carburant. Mais comment bien la conduire ? Voici un guide qui expose tout ce que vous devez savoir sur le pilotage de ce véhicule.

Qu’est-ce qu’une boîte automatique ?

voiture automatiqueUne boîte automatique est un système qui permet à la transmission d’un véhicule de s’effectuer de manière automatique. Elle est susceptible d’apporter des modifications aux rapports d’engrenage selon la vitesse de l’automobile. Ainsi, le conducteur se concentre sur la conduite de la voiture automatique.

Pendant ce temps, le système de transmission s’arrange pour que le moteur ne soit ni en sous-régime ni en surrégime. Avec cette automobile, vous pouvez conduire en étant serein et détendu. Elle évite en effet le soubresaut qui a généralement lieu quand on passe d’une vitesse à une autre sans débrayer assez.

Que signifient les lettres sur une boîte automatique ?

Les lettres présentes sur la boîte automatique sont des abréviations de mots anglais : P (Park), R (Reverse), N (Neutral) et D (Drive). Elles possèdent chacune diverses utilités. La fonction Park ou Parking doit être employée uniquement lorsque la voiture automatique est à l’arrêt et que vous désirez en sortir. Elle interrompt la transmission et bloque les roues.

La Reverse agit à l’instar d’une marche-arrière. Le conducteur devrait la sélectionner au moment où il souhaite conduire vers l’arrière. Quant à la fonctionnalité Neutral ou point mort, elle est à exploiter en cas d’arrêt d’une courte durée. Les roues restant débloquées, vous devez vous servir de cette possibilité avec le frein à main.

Enfin, on a l’option Drive qui fait démarrer le véhicule et le fait rouler en marche avant. Notez que si le levier de la voiture automatique est en position D et que le frein n’est pas actionné, cette dernière avance toute seule.

Voiture automatique : le mode d’emploi

Avec la boîte de vitesses automatique, les réflexes et les habitudes du conducteur changent considérablement. En général, elle est extrêmement simple à utiliser. Néanmoins, il n’est pas rare de faire une confusion lors du démarrage et de l’arrêt. Il faut retenir que la règle principale à suivre est d’oublier le côté gauche et d’utiliser uniquement le pied droit.

Le démarrage

Pour mettre le moteur en marche, il faut absolument que le levier soit en position P. La voiture automatique démarre lorsque vous abaissez à fond la pédale de frein, puis insérez la clé ou appuyez sur le bouton de démarrage. Après cela, le pied toujours sur le frein, sélectionnez la lettre D pour avancer ou R pour reculer.

Une fois le frein à main correctement désactivé, vous pouvez relever votre pied graduellement de la pédale de frein. Le véhicule avancera lentement ou reculera s’il est sur R. Il ne restera qu’à ajuster votre conduite en appuyant sur l’accélérateur.

Sur la route

L’un des grands atouts de la boîte de vitesses automatique est que sur la route, la voiture automatique gère le passage de vitesses tout seul sur la route. Vous n’aurez plus à vous soucier de cela. Ainsi, vous serez plus concentré sur la circulation et maintiendrez mieux le volant.

Vous devez aussi savoir que ce genre d’automobile requiert un freinage nettement plus considérable que les véhicules avec boîte manuelle. Alors, si les circonstances vous obligent, il ne faut pas hésiter à ralentir avec insistance.

L’arrêt

Une fois votre trajet terminé et l’automobile à l’arrêt, vous devez maintenir votre pied sur le frein puis mettre le levier sur la position P afin de bloquer les roues. Avant de quitter la voiture automatique, veiller à ce que le contact soit coupé.

Comment conduire sur les routes enneigées et/ou les pentes raides ?

voiture automatiqueAvec certaines boîtes de vitesse automatiques, vous avez la possibilité de sélectionner le premier ou le deuxième rapport. Ces modèles comportent en plus des lettres P, R, N et D, les chiffres 1 et 2. Lorsque vous êtes sur une pente raide, choisissez uniquement la vitesse initiale.

De même, il est recommandé pour les conduites sur des routes enneigées ou verglacées de passer à la 2e vitesse. Ainsi, vous vous servirez du frein moteur et vos roues ne glisseront pas sur la chaussée.

Conclusion

Si vous avez fini la lecture de cet article, vous disposez alors de toutes les informations nécessaires pour conduire une voiture automatique. Il ne reste plus qu’à vous en procurer une pour découvrir les merveilles et avantages de cette technologie par rapport à votre véhicule manuel.

You might also like

Comments are closed.