Autoccaz
La bonne occase

Les choses à faire à l’achat d’une voiture d’occasion

124

Vous venez de trouver une voiture d’occasion. Il est donc important d’accomplir quelques formalités avant de prendre le volant. Il est certes vrai qu’il faut remplir les formalités administratives. Mais une chose est capitale, l’état général du véhicule qui prend en compte la réparation intérieure et extérieure de la voiture après achat. Voyons en détail tout ce qu’il faut faire quand vous acquériez une voiture d’occasion.

Vérifier l’état mécanique

Si vous souhaitez acheter voiture d’occasion, il est capital d’inspecter le cœur du véhicule, le moteur et les autres composantes.

  1. Premièrement, il faut observer les fixations du capot autrement dit l’état du vérin, de la tige métallique et des divers joints. En vérifiant les différents joints, vous savez s’ils se séparent ou s’ils se sont disjoints. Pour finir, vérifier la partie isolation qui doit être normalement aplatie et sans défectuosité. Dans un second point, vous devez jeter un coup d’œil sur l’apparence générale du compartiment moteur. Pour ce faire, il faut vérifier s’il n’y a pas de fuites. Dans le cas où il n’y a pas de problème cela est un bon signe et par ailleurs d’un bon entretien de la voiture. Mais faites attention, cela n’est pas synonyme d’un bon état du moteur.

 

  1. La prochaine étape consiste à contrôler les fluides. Ce qui consiste à vérifier les 3 fluides capitaux qui sont très vite consommés. Il faut donc contrôler le niveau d’huile moteur et savoir le type d’huile utilisé. Par la suite, vérifiez la citerne de liquide de refroidissement qui ne doit pas être plein ni vide. Il faut poser le même acte pour le liquide lave-glace. Par ailleurs, n’hésitez un seul instant à connaitre l’âge de la batterie, savoir si l’alternateur est original, ou si les batteries ont été permutées. En outre demandez si le démarrage est parfois compliqué.

 

 

  1. La dernière étape consiste à faire un essai sur la route. Il faut demander au vendeur du véhicule de vous accompagner. Ce qui permet de savoir comment il traite le véhicule depuis des mois voire des années. Pendant l’essai, vérifiez si la direction, les vibrations, et les pédales d’accélération et de frein. Ce procédé vous permet de savoir si le moteur et le système de freinage sont en bon état. N’oubliez pas de vérifier la boîte à vitesse et surtout passez tous les rapports pour vérifier s’il n’y a pas de problèmes.

 

  1. Pour finir, faites attention au moindre bruit pouvant être synonyme de panne mécanique.

achat-voiture-occasion

Procéder à un décalaminage moteur

Il existe de nombreuses techniques qui permettent aujourd’hui de faire l’encrassement. Parmi ces nombreuses techniques, il y a le décalaminage. Il s’opère par l’insertion d’hydrogène pulsé dans le moteur par le biais de la vanne EGR qui est conduite par l’appareil de décalaminage qui lui est accolée. Elle engendrera de manière alternative l’ouverture et la fermeture de la vanne afin de garantir un nettoyage parfait. Grâce au pouvoir calorifique de l’hydrogène, on observe une montée en température qui génère une pyrolyse qui va décoller, consumer, décomposer et vidanger les suies et les calamines prises dans un filtre temporaire placé en bout d’échappement. En vous débarrassant des déchets charbonneux, le véhicule retrouve sa performance d’origine, et surtout on observe une baisse de la consommation de carburant.

Nettoyer et désinfecter l’intérieur

Le nettoyage interne du véhicule est un large sujet. En effet, plusieurs éléments sont pris en compte notamment le plastique, le tissu, le cuir et le métal.

Pour bien mener le nettoyage interne de son véhicule d’occasion, il faut débuter par le dépoussiérage. Tout ce que vous avez à faire est de doté votre aspirateur d’un bec suceur qui pourra se glisser un peu partout entre les sièges et les sous sièges. Tenez compte également des ailettes des entrées ni les dessous des coussins d’assise arrière s’ils sont modulables.

Par la suite, il faut faire le nettoyage des tissus et cuirs des sièges. Par le biais d’un appareil d’injection-extraction doté d’un suceur vous pouvez effectuer le nettoyage. Le suceur injecte sous une forte pression du détergent sur le revêtement. Ensuite, il réaspire les déchets ce qui garantit un véritable nettoyage. Les cuirs sont traités autrement. Pour ce faire, il faut utiliser un rénovateur adéquat fait à partir d’eau et au pH neutre. Le rénovateur ne doit pas contenir la cire, le silicone ni la cire. Par la suite, il faut l’appliquer directement sur le cuir puis à l’aide d’un chiffon microfibre, frottez lentement.

Pour les plastiques, si vous souhaitez leur donner de l’éclat, il faut dépoussiérer fréquemment, et à l’aide d’un rénovateur, rétablir de l’éclat.

Pour finir, il faut désinfecter afin d’éliminer les bactéries qui se retrouve sur la surface métallique notamment sur le volant, le levier de vitesse, les poignées de portes etc.

voiture-occasion

Réparer ou remplacer ce qui est endommagé

A l’achat d’une voiture d’occasion vérifiez si des équipements ne sont pas défectueux. Vérifiez à titre d’exemple, le siège, le tapis de sol, les peintures, les jantes et bien d’autres choses.

Le siège

Dès que vous remarquez que le siège est déchiré ou a subi une éraflure ou une brûlure, vous pouvez utiliser une résine réparatrice colorée, une colle spécial cuir ou un pigment pour cuir afin de réparer dans le cas votre siège est cuir. S’il est en tissu, vous pouvez utiliser un rénovateur de tissu ou un détachant.

Le tapis de sol

Si votre tapis de sol est défectueux, il faut le remplacer. Pour ce faire, il faut trouver un nouveau tapis et à l’aide d’un manuel d’atelier, suivez les différentes étapes. Ensuite, enlever les sièges pour pouvoir installer votre tapis. A défaut de le faire soit même vous pouvez déposer votre véhicule au garage pour réparation.

Les jantes

La réparation des jantes dépend des dégâts. Pour rendre votre jante en état vous pouvez passer un coup de peinture en cas de rouille, de rayures ou des éclats de vernis. Par ailleurs, si votre jante est endommagée il vaut mieux la changer.

La peinture

Refaire sa peinture dépend de plusieurs paramètres. Si la peinture d’origine ne vous convient pas ou si elle est défectueuse, vous pouvez la modifier. Par ailleurs, vous pouvez repeindre votre véhicule soit même, ou faire recours au service d’un garagiste.

Ajouter les accessoires dont vous avez besoin

Lorsque vous achetez un véhicule d’occasion, il est bien possible que des accessoires manquent. C’est le cas par exemple de l’attache remorque, le GPS, le lecteur externe, le kit mains libres, les barres de toit, les accessoires de rangement et bien d’autres. Si vous aimeriez installer tous ces accessoires, vous pouvez solliciter le service d’un garagiste.

You might also like

Comments are closed.