Autoccaz
La bonne occase

Comment interpréter les voyants du tableau de bord ?

42

Les voyants disponibles sur le tableau de bord des voitures s’illuminent dans certaines conditions. C’est le moyen qu’utilise le véhicule pour communiquer avec le conducteur sur son fonctionnement et l’état de marche de ses équipements. Il est donc conseillé de toujours avoir un œil sur les voyants du tableau de bord lorsque vous êtes au volant. Ceux-ci existent en trois catégories. Comment se retrouver dans cette multitude de témoins lumineux ? Découvrez ici le mode d’emploi des lumineux présents sur votre tableau de bord.

Les différentes catégories de voyants du tableau de bord

Les voyants du tableau de bord existent en trois différentes catégories caractérisées par leurs couleurs. Ces dernières leur confèrent un niveau d’importance et déterminent l’urgence du message communiqué. Il s’agit des témoins de signalisation, d’alarme et d’alerte. Ils peuvent signaler soit l’activation d’un dispositif soit un dysfonctionnement qui doit automatiquement ou non être résolu. Cela se sait à la couleur du voyant lumineux.

Voyants du tableau de bord : les témoins de signalisation

Ils sont généralement de couleur verte, mais peuvent également être bleus selon le modèle du véhicule. Ils sont là que pour informer le conducteur de l’état de marche d’un système de la voiture. La plupart de ces voyants du tableau de bord sont facilement reconnaissables voyant voitureet compréhensibles, surtout ceux qui concernent les feux. Cependant, il en existe d’autres qui le sont beaucoup moins. C’est le cas par exemple du témoin qui signale le préchauffage des moteurs diesel.

Il est censé s’illuminer durant quelques instants avant le démarrage, juste après l’insertion de la clé. S’il ne s’éteint pas après que le moteur ait été mis en marche, cela pourrait signifier que les bougies d’allumage sont défaillantes. Certains voyants de signalisations restent allumés afin d’empêcher le conducteur de nuire à la mécanique.

Les témoins d’alerte

Les témoins d’alerte sont généralement de couleurs jaune ou orange. Il est possible de rouler avec ces voyants allumés. En effet, ils signalent des problèmes que vous devez résoudre afin d’éviter de plus lourdes conséquences. Vous n’aurez sûrement aucun mal à remédier à un faible niveau de carburant ou d’huile. Cependant, les réglages des dispositifs comme l’ABS, l’ESP ou encore l’airbag sont beaucoup plus complexes et ne doivent pas être pris à la légère. Cela pourrait s’avérer dangereux avec le temps.

Lorsque vous remarquez qu’un de ces voyants lumineux s’allume et qu’il concerne un élément que vous maitrisez peu, rendez-vous dans un garage. En attendant la visite chez le professionnel, conduisez prudemment et évitez les manœuvres brusques.

Les témoins d’alarme

Ils sont généralement de couleur rouge et signalent des problèmes graves que vous devez vite solutionner. Ainsi il est préférable de s’arrêter le plus vite possible lorsqu’un voyant rouge s’allume pendant que vous conduisez. Si vous le remarquez lorsque vous voulez démarrer, alors éteignez le véhicule et faites appel à un spécialiste. La couleur de ces voyants les rend très faciles à reconnaitre ; ils s’accompagnent parfois d’un signal sonore.

Il est aussi important de rappeler que les couleurs ne sont pas toujours les seuls déterminants du type de voyants du tableau de bord. En effet, il existe des voyants de couleur rouge qui sont considérés comme des témoins d’alerte : c’est le cas du voyant de l’airbag. Il en est de même pour des voyants rouges qui sont interprétés comme étant des alarmes (le voyant du problème moteur par exemple).

Les voyants lumineux les plus importants et leurs significations

Parmi tous les voyants lumineux, ce sont aux témoins d’alarme que vous devez accorder le plus d’importance. Ceux-ci notifient des problèmes tels que :

  • voyants du tableau de bordle dysfonctionnement du dispositif de freinage ;
  • la défaillance de la batterie ;
  • l’insuffisance de la pression de l’huile ;
  • le problème moteur ;
  • le contrôle de l’airbag ;
  • etc.

Lorsque vous les remarquez, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous dépanner.

Conclusion

En conclusion, les voyants du tableau de bord sont subdivisés en trois catégories. Il s’agit des témoins de signalisation qui annoncent la mise en marche des dispositifs, des témoins d’alerte qui indiquent des problèmes sérieux et enfin des témoins d’alarme qui notifient des situations qu’il faut urgemment résoudre. Ils se distinguent par leurs couleurs qui peuvent parfois être source de confusion. Suivez les conseils de cet article pour vous en sortir avec ces différents témoins.

You might also like

Comments are closed.