Autoccaz
La bonne occase

Risque de colmatage du FAP : comment réagir ?

10 101

Le FAP (Filtres à particules) retient dans les échappements les particules polluantes pour les empêcher de finir dans la nature. C’est un système de dépollution que vous retrouverez sur la plupart des véhicules. À force de jouer son rôle, il peut s’encrasser. Et, il est très mauvais de rouler avec un filtre à particules bouché : cela peut endommager le moteur de la voiture. A cet effet, vous devez savoir prévenir le risque de colmatage du FAP et comment y remédier. Lisez cet article pour les réponses.

Risque de colmatage du FAP : qu’est-ce que c’est ?

Le FAP joue un rôle très important, il participe à réduire le niveau de pollution de votre voiture. Pour y arriver, il retient en suspension les particules polluantes qui traversent l’échappement. Sa présence est exigée sur les véhicules diesel depuis 2011 par les normes européennes. Le fonctionnement du filtre à particules se fait en deux temps à savoir : le cycle de filtration et celui de régénération. C’est pendant le premier cycle qu’il retient les particules qu’il brûlera pendant le second cycle à une température de plus de 550 ° C.

Risque de colmatage du FAPC’est à cette étape qu’apparait le risque de colmatage du FAP. En effet, s’il brûle les particules à une température aussi élevée c’est pour éviter de colmater. Or, pour l’atteindre, le régime moteur doit être suffisant : le moteur doit tourner à environ 3000 tours par minute durant plus d’un quart d’heure. Le problème c’est que la plupart des conducteurs ne font que de courts trajets, ce qui empêche le moteur d’atteindre ce niveau.

Ainsi, la phase de régénération du FAP ne se fait pas. La suie s’accumule donc au sein du filtre à particules jusqu’à ce qu’il colmate. Son fonctionnement se retrouve altéré ; ce qui va entrainer des problèmes aussi bien au niveau du FAP qu’au niveau du moteur. Ce dernier perd en puissance au démarrage tout comme en accélération. Une autre conséquence de ce phénomène est la surconsommation de carburant. Une fois votre filtre à particules défaillant, vous verrez s’allumer sur le tableau d’affichage soit le voyant FAP soit le voyant moteur.

Prévenir le risque de colmatage du filtre à particules : pourquoi et comment le faire ?

Le risque de colmatage du FAP est réel et bien plus grand que ce que vous pensez. Ses conséquences ne sont pas des moindres. Il est donc important de prendre bien soin du filtre à particules de votre voiture. Voici quelques bonnes raisons pour prévenir le danger que représente le colmatage du FAP :

  • l’encrassement du FAP engendre de grandes dépenses en fonction de sa gravité ;
  • le colmatage du filtre à particules empêche son bon fonctionnement ainsi que celui du moteur ;
  • un sérieux encrassement rend votre FAP hors service et votre véhicule dangereux pour l’environnement ;
  • le colmatage d’un filtre à particules affecte négativement la performance du moteur ;

Les raisons citées ci-dessus montrent qu’il est très important de prévenir le risque de colmatage du FAP. Voici comment procéder :

  • nettoyez le filtre à particules avec de l’additif ;
  • déclenchez la régénération du FAP en roulant à haut régime de temps à autre (3000tours/min durant 15 min minimum) ;
  • lorsque le colmatage a atteint un niveau très important, le moteur peut avoir du mal à activer le cycle de régénération, vous devez donc aller chez un garagiste pour le faire nettoyer.

La prévention du colmatage de votre FAP doit faire partie de vos priorités en raison des dépenses que cela peut engendrer. Entre son nettoyage et son changement, vous n’aurez en effet pas beaucoup d’options économes.

Comment éteindre le voyant risque de colmatage du FAP ?

Sur la plupart des voitures, le tableau de bord affiche un message lorsqu’un risque de colmatage du FAP se fait ressentir. Le voyant FAP vous informe des défaillances de ce système de dépollution. S’il s’allume sans que les symptômes d’un filtre à particules encrassé ne se fassent pas remarquer, vous devez aller voir un garagiste. Il est déconseillé de continuer à rouler dans une situation pareille.

double échappementIl est vrai que parfois le voyant du FAP s’allume en raison d’un petit problème de capteur, surtout lorsque vous avez un faible kilométrage. Cependant, la plupart du temps, il ne s’allume que pour signaler un problème important au niveau du filtre à particules.

En conduisant avec un FAP défectueux, vous risquez de l’obstruer totalement. Cela mettrait votre moteur en danger ; il pourrait se mettre en mode dégradé et fonctionner au ralenti. Pour éteindre le voyant du FAP, vous devez vous rendre chez un garagiste et résoudre le problème de votre système antipollution.

Conclusion

Somme toute, le risque de colmatage du FAP existe bel et bien, et il est très important de le prévenir. Ci-dessus sont expliqué pourquoi et comment y arriver.

You might also like

Comments are closed.